28 novembre: justice d'exception en comparution immédiate au TGI de Nantes

Justice d’exception ! A quelles peines ont été condamnés les policiers coupables des blessures occasionnées par des tirs tendus à hauteur d’homme ?  Et l’on parle de dialogue ?. Mais qui écoutera  les bons conseils de Stéphane  Hessel ? Millebabords

 

« Les 3 personnes qui se sont faites arrêter par les « flic »s en civil derrière la barricade, viennent d’avoir le rendu de leur comparution immédiate, ils comparaissaient pour violences contre agents.

Pour le 1er, mandat de dépôt de 7 mois fermes. Interdiction de Loire Atlantique pendant 5 mois après sa sortie sauf sur la commune de résidence, avec contrôle judiciaire pour violence sur gendarme et port d’arme. La personne fait appel. Mais il part directement en prison !! voir son courrier de prison dans le billet ci après.

Pour le 2eme, 2 mois avec sursis pour avoir été derrière les barricades (attroupement).

Pour le 3eme, 6 mois avec sursis et 500 euros d’amende pour refus d’ADN et interdiction de Loire Atlantique pendant 2 ans. »*

La comparution immédiate qui ne permet pas de préparer le procès présente de vrais risques. Il est toujours préférable de refuser, car les peines sont toujours plus lourdes.

Et pourtant! Stéphane Hessel avait bien recommandé à Ayrault d’engager une vraie médiation et aussi de revoir sa position. Voir la transcription de l’entretien de Reporterre avec S Hessel.

Reporterre – Que pensez-vous du déploiement de forces policières, engagé depuis le 16 octobre, pour expulser les jeunes habitants de Notre Dame des Landes ?

Stéphane Hessel – Je trouve toujours très regrettable que des problèmes, qui suscitent tout naturellement une opposition des uns et une opposition des autres, soit traitée avec de la violence. C’est le contraire de ce que nous a appris le mouvement socialiste, qui est un mouvement de remise ensemble des positions des uns et des autres, surtout lorsqu’il s’agit de ces jeunes indignés, dont j’ai eu l’occasion de marquer la vitalité. Il ne faut pas les brusquer, il ne faut surtout pas leur envoyer la police, il faut discuter avec eux.

* : http://www.millebabords.org/spip.php?article22120

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.