Fév 13 2012

69% des Suisses pour l'abandon du nucléaire

Près d’une année après les événements qui se sont déroulés à Fukushima, au Japon, l’opinion publique sur la politique énergétique en Suisse a passablement changé, révèle un sondage de Vimentis publié lundi. Par Marc Strüby 20 Minutes

La crainte de vivre une catastrophe nucléaire dans notre pays a fait chuter le nombre des partisans de l’atome.
En effet, 69% de la population est favorable à un arrêt de la production d’énergie atomique, dont 17% qui exigent un abandon immédiat.
En 2008, ils n’étaient que 43%.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*