«

»

Jan 08 2012

8 réacteurs français en anomalie de groupes électrogènes de secours

Regardez s’ils sont près de chez vous…Une anomalie concerne huit réacteurs des centrales de Flamanville, Saint-Alban et Paluel. Le fonctionnement des groupes électrogènes de ces réacteurs n’est pas garanti en cas de séisme important.

Une anomalie, publiée discrètement sur le site web EDF ici le 14.11.2011 puis  sur le site de l’ASN le 21.11.2011, concerne les huit réacteurs 1300 MWe des centrales de Flamanville, Saint-Alban et Paluel. Le fonctionnement des groupes électrogènes de ces réacteurs n’est pas garanti en cas de séisme important (Séisme Majoré de Sécurité [1]) et de perte d’alimentation électrique externe, ce qui, selon l’ASN, conduirait à une perte totale des alimentations électriques des réacteurs ; soit la situation qui a mené à la fusion des trois réacteurs de Fukushima en mars 2011.

http://groupes.sortirdunucleaire.org/Failles-de-surete

Quand EDF s’assure du bon fonctionnement des groupes électrogènes de huit réacteurs grâce une porte ouverte.

 

Jeudi n’oublie pas que les réacteurs de Flamanville y compris l’EPR sont dimensionnés pour un séisme de 5.7 et qu’un séisme de 6 à 6.5 a eu lieu en 1927….

 

jeudi se rappelle d’ailleurs d’un exercice de secours plutôt raté en présence de parlementaires…

Ça devient craignos pour le vieux chat…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*