«

»

Fév 25 2014

99 communes disent non aux OGM en Ille-et-Vilaine : Quelle sera la 100e ?

Le collectif OGM 35 interroge les candidats aux élections municipales. 

Le Collectif OGM 35 fédère depuis plus de dix ans des organisations paysannes, environnementalistes et de consommateurs ainsi que des citoyens préoccupés de proposer une agriculture et une alimentation de qualité. Sollicitant régulièrement les communes, le Collectif OGM 35 est satisfait de recenser aujourd’hui 99 communes opposées à l’usage des OGM en plein champ et/ou dans leur cantine scolaire.

En France, l’interdiction de la culture du maïs OGM MON810 est remise en cause pour le printemps prochain et d’autres demandes d’autorisations sont en cours au niveau européen. Il est important pour les communes de nourrir ce débat sur les questions posées par les risques des cultures OGM en plein champs avant qu’elles ne s’imposent. Quelle sera la capacité de la commune à protéger et soutenir des agricultures de qualité et sans OGM ? Quelle information sera disponible sur la présence et la proximité de cultures OGM pour les professionnels et les habitants ?…

À l’occasion de la campagne électorale, le Collectif OGM 35 demande aux candidats de s’exprimer publiquement sur les 2 propositions suivantes :

  • Êtes-vous favorables à la mise en place d’une cantine sans OGM ?
  • Souhaitez-vous vous engager pour des cultures sans OGM sur la commune ?

Le Collectif OGM 35 se tient à la disposition des candidats pour les accompagner dans leur démarche et prolonger la discussion.

Nombreuses informations disponibles sur le site de la MCE

http://www.mce-info.org/fr/actions-…

mardi 25 février 2014