Nov 07 2011

Où sont les coriums disparus au japon? Où en est-on?

Le 11 Novembre cela fera  8 mois !  que nous serons  sans nouvelles des coriums disparus à Fukushima.  Personne ne semble etre en mesure de dire (ni Tepco ni l’AIEA , ni le brillantissime Sylvestre Huet de Libération )   si les magmas des combustibles nucléaires sont restés dans les cuves où s’il se sont répandus sur les planchers de béton qu’ils ont peut-être percé.

Combien de tonnes de combustible ont fondu ?
D’après les données connues des combustibles des réacteurs de Fukushima Daiichi, on connaît les masses de combustible des trois coriums :
– corium 1 : 69 tonnes
– corium 2 : 94 tonnes
– corium 3 : 94 tonnes
soit une masse totale de combustible en fusion de 257 tonnes.
Pour comparaison, le corium de Three Mile Island avait une masse d’environ 20 tonnes et celui de Tchernobyl de 50 à 80 tonnes.

A Fukushima, les coriums ont donc une masse jamais égalée, ce qui explique entre autres les difficultés que rencontrent les experts pour modéliser l’accident.

Source: Fukushima informations

Sur place la situation est confuse, c’est une histoire sans fin.

A  la centrale, les reprises de fission pourraient entrainer de nouvelles explosions (Pr Busby). Des vapeurs radioactives s’échappent des sous sols, on calfeutre les portes…

La radioactivité s’étend de façon continue au Japon, aux USA et au Canada

Pour mieux approcher le quotidien des japonais, suivez les récits  sur le blog Carnets de voyage tenu par un français parti au Japon pour préparer un film sur le vécu quotidien de ceux – en particulier les enfants- qui sont en première ligne dans la catastrophe en cours.

http://message.in.a.bottle.over-blog.com/article-carnet-de-voyage-87627327.html

Sur place et à la veille des périodes de froid le gouvernement  Japonais invite ses concitoyens à mettre un pull pour économiser l’électricité

par anna demontis, Jeudi 3 novembre 2011 sur Zegreenweb.

http://www.zegreenweb.com/sinformer/japon-le-gouvernement-invite-ses-concitoyens-a-mettre-un-pull-pour-economiser-lelectricite,43713

Au niveau alimentaire, Janick Magne professeur d’université à Tokyo  indique que « Le Japon est sur le point de sacrifier son agriculture en adhérant au TPP (TransPacificPartnership) dans quelques jours. Ce serait la disparition de l’agriculture biologique et la victoire de MONSANTO et de ses semences OGM associées à une surutilisation catastrophique de pesticides dangereux. L’autosuffisance alimentaire du Japon passerait de 39% à 13%. Les conséquences pour le Japon seraient très graves, tant sur le plan économique que social que pour la santé publique. Des manifestations d’agriculteurs ont lieu un peu partout…. »

Pour plus de détails sur le quotidien au Japon , voir le Blog de Fukushima ( lien en pied de page)


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*