Areva La Hague: Les antinucléaires mobilisés contre un transport de Mox

moxitudeL’usine d’Areva La Hague s’apprête à envoyer une cargaison de combustible Mox vers le Japon. Les antinucléaires de l’association Stop Castor appellent à la mobilisation et à un rassemblement à Bricquebec (Manche). Ce transport de Mox avait été annulé il y a deux ans, en raison de la catastrophe de Fukushima. Mais le Japon serait prêt à redémarrer certains réacteurs, qui fonctionnent avec ce combustible. Ouest France mardi 02 avril 2013. De son côté Greenpeace estime que le départ du convoi maritime, « aura lieu entre le 15 et le 19 avril ».

Les antinucléaires mobilisés

Depuis deux ans, le Mox est entreposé à La Hague, dans l’attente de son expédition vers le Japon. Aujourd’hui, tout laisse à penser que le transport, qui partira de l’usine de La Hague pour rejoindre le port de Cherbourg, est proche.

Alors que Greenpeace avait dénoncé ce projet dès le 26 février dernier, le groupe antinucléaire Stop Castor demande à ses troupes de former un camp, à Bricquebec, dans la Manche, 24 heures avant le départ du Mox pour le Japon.

Une cinquantaine de militants sont déjà présents, ce mardi, sur le site. Bien décidés à perturber, sinon à empêcher cet envoi.

[mappress mapid= »16″]

 Plusieurs itinéraires possibles

Le Mox doit être transporté par la route jusqu’au terminal portuaire d’Areva à Cherbourg. Plusieurs itinéraires sont possibles. Mais les militants l’affirment sur leur blog : « Quels qu’ils soient, nous sommes prêts ! »

Le dernier transport de ce type remonte à 2010. En 2011, les militants avaient affronté les forces de l’ordre, lors d’un transport ferroviaire de combustibles usés, entre Gorleben en Allemagne et le terminal ferroviaire de Valognes.

http://briquebecstopmox.noblogs.org/

http://basse-normandie.france3.fr/2013/04/02/cherbourg-mobilisation-contre-l-envoi-de-combustibles-nucleaires-pour-le-japon-227279.html

1 ping

  1. […] Areva La Hague: Les antinucléaires mobilisés contre un transport de Mox – leblogdejeudi.fr du 2 avril 2013 […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.