«

»

Avr 01 2012

CANCÉROLOGIE : Peut-on savoir si un cancer est dû à la radioactivité?

CANCÉROLOGIE : Peut-on savoir si un cancer est dû à la radioactivité? | FUKUSHIMA INFORMATIONS | Scoop.it

Un cancer radio-induit est donc le plus souvent lié à une ou plusieurs mutations aboutissant à la perte de fonction d’un ou de plusieurs gènes. C’est un premier indice. Second indice : les radiations entraînent une instabilité génomique.

On connaît mal les mécanismes en cause, mais elle a été mise en évidence in vitro aussi bien au niveau des gènes que des chromosomes(3). Comment se traduit-elle ? On observe une mutagenèse très forte, vingt à trente générations cellulaires après l’irradiation, alors que jusque-là les cellules n’avaient apparemment conservé aucune séquelle. A l’échelle chromosomique, de nombreuses fusions télomériques* se produisent, générant des chromosomes instables à deux centromères* (dicentriques), qui vont subir une succession de cassures et de fusions (fig. 3).

Celles-ci entraînent à leur tour des délétions* en séries, qui peuvent alors démasquer des mutations récessives, induites ou non par l’irradiation. On ignore si cette instabilité génomique joue un rôle direct dans l’initiation des cancers humains. Mais on a détecté une instabilité télomérique dans les cellules de sujets prédisposés au cancer, et dans les cellules de cancers en début d’évolution…./….

Lire l’article complet sur le site de la Recherche

http://www.larecherche.fr/content/recherche/article?id=18327

 (Avec l’ avancée de la science  l’industrie nucléaire se prépare une belle suite de procès … ) 

Par M Servant, Scoop It Fukushima informations 1 avril 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*