Category: La série continue…

Nov 23 2016

Les réacteurs à risque représentent 44 % de la capacité de production nucléaire française.

Le scandale des anomalies dans l’industrie nucléaire s’aggrave. En effet, Greenpeace France a publié un rapport alarmant du cabinet Large Associates sur les anomalies détectées dans l’industrie nucléaire. Son auteur, John Large, a enquêté pendant plusieurs mois sur le cas de la cuve de l’EPR de Flamanville, sur les générateurs de vapeur qui comporteraient eux aussi des …

Continuer à lire »

Oct 29 2016

Nucléaire français : l’affaire du carbone tourne au scandale

Opération vérité pour la filière nucléaire française. A l’invitation de l’Office parlementaire des choix stratégiques et technologiques (OPECST), les principaux responsables d’EDF, Areva et de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), ont été entendus sur les détails de ce qui s’apparente à l’un des plus gros scandale du secteur nucléaire français. Explications. Posté le 28 octobre …

Continuer à lire »

Sep 23 2016

Forcé de ralentir sur le nucléaire, EDF abaisse ses ambitions

Le groupe a annoncé mercredi soir une réduction de ses prévisions de production nucléaire et d’Ebitda, à cause des arrêts prolongés de certains réacteurs. LES ECHOS 22/09/2016 Deux réacteurs de la centrale du Tricastin, dans la Drôme, vont rester à l’arrêt plus longtemps que prévus. Les arrêts forcés de certains réacteurs nucléaires poussent EDF à revoir …

Continuer à lire »

Juil 20 2016

Un réacteur de Fessenheim toujours à l’arrêt

Danse macabre  autour du chaudron.  L’arrêt du réacteur n° 2 de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin), décidé par EDF le 13 juin, est maintenu en raison d’une anomalie détectée sur un générateur de vapeur de la centrale nucléaire présentant une irrégularité de fabrication, selon l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN). Areva a annoncé mardi poursuivre ses analyses, …

Continuer à lire »

Mai 05 2016

Sûreté nucléaire : rien ne va plus

C’est une information qui pourrait paraître anodine, mais qui est pourtant extrêmement préoccupante. Et révélatrice des dysfonctionnements techniques et des dénis politiques qui entourent le nucléaire depuis tant d’années. Les certificats de contrôle de plusieurs composants auraient en effet été falsifiés. Greenpeace 4 mai 2016 Soupçons de falsification autour des composants nucléaires L’Autorité de sûreté …

Continuer à lire »