Category: La série continue…

Les Japonais redoutent une vague géante de 35 m en cas de seisme

Optimistes avant le séisme du 11 mars 2011, les Japonais revoient désormais à la hausse leurs prévisions de vagues géantes en cas de tremblement de terre. Des scientifiques évoquent le « pire cas de figure possible » d’une probabilité toutefois faible : un tsunami de 35 m…La vague de mars 2011 n’excédait pas 15 m. Le Télégramme 1 avril 2012  En cas de séisme de …

Lire la suite

Ontario: Bruce Power arrête son réacteur nucléaire

TORONTO – Le réacteur fraîchement rénové de la centrale nucléaire de Bruce Power en Ontario a été arrêté, samedi, peu de temps après l’avoir redémarré, à la suite d’une fuite à l’intérieur du caisson de confinement. 19 mars 2012 Vendredi, Bruce Power avait obtenu le feu vert de la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) pour remettre …

Lire la suite

Qui va dépolluer les anciennes mines d'uranium bretonnes?

Comment Areva gère-t-elle ces sites exploités jusqu’en 1984 en Bretagne ? Élus locaux et représentants d’associations devraient en savoir plus ce jeudi, lors d’une réunion à Vannes. Repères. Ouest France 01/03/2012 Où sont les anciennes mines d’uranium en Bretagne ? Vingt-deux sites ont été exploités en Bretagne, entre 1956 et 1984 (voir infographie). Les travaux miniers …

Lire la suite

Fuite de tritium à la centrale de Golfech : amende requise contre EDF

Affaire à suivre Le tribunal de police de Castelsarrasin (Tarn-et-Garonne) a examiné jeudi 26 janvier une plainte d’associations anti-nucléaire dénonçant un déversement d’effluents radioactifs qui avait eu lieu en … 30 15:04:07/01/2012 – Lire l’actu © Actu-Environnement

Dépots de Plutonium à Cadarache: Le CEA condamné à 15000 euros d'amende

Le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel d’Aix-en-Provence à 15.000 euros d’amende pour « non déclaration immédiate » d’un incident survenu sur son site de Cadarache (Bouches-du-Rhône). AFP Le 14/03/2012 à 18:08 Une amende moins lourde que les 40.000 euros requis par le représentant du ministère public, pour cet incident classé …

Lire la suite