Centrale nucléaire de Flamanville: 2 réacteurs malades ?

PPIFla2wMis en service dans les années 1980, les 2 réacteurs de 1300 MW  cumulent tant de problèmes que  l’on peut se demander combien de temps les zautorités vont faire la sourde oreille. Espérons qu’aucun accident grave ne survienne… Il n’est pas de semaine où l’on apprenne un incident: un arrêt de tranche inopiné, une panne , un rejet de vapeur. Rien de grave disent les zautorités. Pas si sûrs les réacteurs , voyons voir de plus près. leblogdejeudi  16-02- 2014

Une usure  générale: 

Nucléaire : un problème d’ usure menace près de la moitié des réacteurs

Des générateurs de vapeur en bout de course:

EDF : méga commande à Areva et Westinghouse pour les maillons faibles des centrales

Des systèmes électriques défaillants:

Nucléaire : un tiers du parc des réacteurs connaît des défaillances de sûreté

Une vulnérabilité au tsunamis et aux tremblements de terre:

Sismologie et sensibilité du Cotentin aux tsunamis: l’EPR de Flamanville disqualifié

 Alors on fait quoi????

On bricole en attendant la catastrophe…. le guide accidentel  en main ?..

Comment EDF va prolonger la durée de vie des réacteurs nucléaires jusqu’à 60 ans

Accident à la centrale nucléaire de Flamanville : des témoignages qui font froid dans le dos.

Flamanville: le guide confidentiel

On renouvelle les réacteurs par des EPR  ….beurk

Les manœuvres de l’Elysée: des EPR pour tous, des EPR partout!

On arrête tout ça avant que ça tourne mal…

Comme le nucléaire sûr n ‘existe pas , nous ne saurions confier nos vies aux tenants du lobby nucléaire.

Parce qu’on ne laisse pas les enfants jouer avec des allumettes, il y aura un avant et un après Fukushima: Stop EPR!.

Pourquoi il faut abandonner l’EPR de Flamanville

Dans la vidéo ci- dessous la Députée Isabelle Attard qui vient de rejoindre Nouvelle Donne interroge le Gouvernement sur l’échec de l’EPR.