Avr 19 2012

Dimanche 22 avril, je vote pour la vie, je vote Eva!

En 2012, la responsabilité politique est d’une autre nature qu’au siècle dernier. Les fondamentaux de la démocratie et de la justice  ne servent à rien si les hommes qu’ils prétendent protéger sont menacés dans leur propre vie par la pire invention de tous les temps: le nucléaire civil et militaire.

Comme les paysans de Fukushima s’indignant près du gouvernement des conditions de vie imposées à leurs familles et à leur bétail suite à la catastrophe nucléaire en cours, il est encore temps de dire à nos élites:  rendez-nous notre vie !

Comme Stéphane Hessel et Albert Jacquard, reprenons notre vie en mains, Exigeons!

Au moment où la question du nucléaire civil devrait occuper une place de choix dans la campagne électorale, elle n’est pas vraiment débattue par les principaux candidats.
Or, à celle-ci est étroitement liée la question du nucléaire militaire, qui, loin d’être une réflexion réservée aux stratèges, nous concerne tous. Stéphane Hessel et Albert Jacquard conjuguent leur voix pour lancer un appel au désarmement nucléaire total, en complément d’un état des lieux établi avec l’Observatoire des armements. Parce que l’existence de ces armes menace le destin de l’Humanité. Parce que les arsenaux du monde entier contiennent l’équivalent de 60 000 bombes de la puissance de celle d’Hiroshima.
Parce que l’Iran, le Pakistan, Israël et la Corée du Nord détiennent ces armes dans un contexte géopolitique d’une extrême fragilité. Parce que l’avènement de l’ère nucléaire militaire, toute force de dissuasion, tout équilibre de la terreur, sont devenus de tragiques illusions. Parce qu’il n’est pas trop tard, et qu’une prise de conscience et une sensibilisation du public s’imposent. 

http://www.decitre.fr/livres/Exigez-Un-desarmement-nucleaire-total.aspx/9782234073975

voir aussi

http://acdn.france.free.fr/spip/article.php3?id_article=731&lang=fr

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*