Juil 14 2014

Dissuasion nucléaire: Le Drian trop sûr de lui ?

BombeAtomique » Je n’ai pas de leçons à recevoir de M. Morin ». La réponse de Le Drian à son prédécesseur au Ministère des Armées sur la question de la dissuasion nucléaire  démontre un comportement peu amène sur un sujet bien maltraité par la classe politique. 14 07 2014

Morin affirme de nouveau qu’on « ne peut pas maintenir les deux composantes, aérienne et maritime, de notre dissuasion nucléaire ». « 30 à 40 % de notre effort militaire seront bientôt accaparés par l’arme nucléaire. Or, aujourd’hui, on a besoin des drones, des avions de transport de troupes… Je propose donc de supprimer la composante aéroportée de notre arme nucléaire », qui coûte de 300 à 400 millions d’euros par an.

Au delà de la question budgétaire, c’est la question de fond sur l’arme nucléaire qui est posée à l’occasion du 14 juillet.

Le Drian ferait bien de prendre en compte l’avis des nombreuses personnalités politiques qui suggèrent jusqu’à l’abandon de la dissuasion nucléaire: Michel Rocard, Alain Juppé, Bernard Norlain, Alain Richard,  Paul Quilès

http://leblogdejeudi.fr/dissuasion-nucleaire-la-contestation-gagne-les-ministres-et-saffiche-lassemblee-nationale/

Voir sur ce blog une sélection d’articles sur le nucléaire militaire:

http://leblogdejeudi.fr/category/nucleaire-militaire-2/

Source: 

http://www.lesechos.fr/politique-societe/politique/0203639596176-budget-de-la-defense-lechange-de-tirs-entre-morin-et-le-drian-1024398.php?pcPDijs3q0xQJVVs.99