«

»

Fév 14 2016

EDF et Areva scrutés à la loupe

Résultat de recherche d'images pour "areva edf"EDF, Areva, Orange, Bouygues, Vivendi … Ces groupes présentent leurs résultats dans les jours qui viennent. Ils sont actuellement au cœur d’opérations stratégiques pour leur avenir. Décryptage Yann BESSOULE. Ouest France 14 02 16

Depuis le temps que les écologistes tirent la sonnette d’alarme !!

C’est la saison … En février, les grandes entreprises françaises, dont certaines du CAC 40, l’indice vedette de la Bourse de Paris, présentent leurs résultats. Entre le 16 et le 25, il y en a une tripotée…. En effet plusieurs entreprises sont à un tournant majeur de leur avenir, avec de lourdes décisions à prendre dans les semaines et les mois qui viennent.

EDF à la croisée des chemins

C’est l’électricien qui s’y colle le premier, le mardi 16. Pas en très grande forme EDF … Lourdement endetté (37 milliards d’euros), il va devoir dépenser au moins 55 milliards dans les années à venir pour entretenir ses 58 réacteurs nucléaires français, et en investir 24 pour en construire deux en Grande-Bretagne. Il traîne comme un boulet la construction de l’EPR de Flamanville (Manche) qui accuse six ans de retard et plusieurs milliards de dépassement. Pour couronner le tout, l’État lui demande d’acheter la branche « réacteur » d’Areva pour 2,5 milliards et lui refuse toute augmentation de tarifs …

Areva la cata

L’assemblée générale d’Areva, c’est un peu plus tard, le 25. Elle ne sera pas joyeuse. Le n° 1 mondial du nucléaire est au plus mal. Il perd de l’argent (8 milliards), supprime des postes (2 700) et va devoir se reconstruire autour de deux activités (retraitement des déchets et extraction d’uranium) alors qu’il se rêvait en maître de la chaîne globale du nucléaire. Mais le pire est, peut-être, à venir. Son nom ? Uranim. Le rachat de ce groupe canadien en 2007, pour 1,8 milliard, fait l’objet actuellement de deux enquêtes. Uranim a le potentiel d’un petit scandale d’État.

 

 

(1 commentaire)

  1. Elizabeth Chekroun

    En plus d’être dans une mauvaise passe économique, Areva est pas brillante en termes de réputation. Un de mes amis qui y travaille me décrit l’ambiance un peu tendue entre les cadres sup. En plus, on vit dans un air de plus en plus pollué par les retombées nucléaires. Chez nous à Montpellier on est assez mal desservis (j’ai trouvé un site qui compare les infos d’énergie par pertinence http://www.fournisseur-energie.com/edf-montpellier-1-34070). Enfin bref, j’espère qu’ils n’ont pas pris de trop mauvaises décisions.

    Elizabeth C.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*