«

»

Mai 01 2014

EELV veut une Europe « zéro carbone, zéro nucléaire et zéro gaz de schiste »

Energie et traité transatlantique seront les pivots de la campagne européenne d’EELV, qui a présenté lundi son programme. Barnabé Binctin (Reporterre) mardi 29 avril 2014

Entre la digestion des municipales et la redécouverte du statut d’opposition, difficile de faire de la place pour les élections européennes. La campagne est pour l’heure atone : beaucoup au sein d’EELV (Europe Ecologie Les Verts) considèrent qu’elle est victime de la focalisation médiatique sur le Front National et sur les premières frasques du gouvernement Valls. Mais le parti écologiste affiche fièrement son projet pro-européen. Lundi 28 avril, au terme d’un Tour de France qui aura vu ses candidats sillonner le pays pour parler du nucléaire à Tricastin et d’agriculture à la ferme-usine des 1000 vaches, en passant par les grands projets inutiles de Nonant-le-Pin et du Lyon-Turin, ils présentaient officiellement leur programme pour les élections européennes, lors d’une conférence de presse qui réunissait la plupart des têtes de listes autour des deux porte-paroles, Yannick Jadot et Karima Delli.

Sous le slogan « Donnons vie à l’Europe »le document de quatre-vingt pages reprend des classiques d’EELV, tels que l’interdiction des OGM, la taxe carbone ou encore la lutte contre l’évasion fiscale, dont Eva Joly rappelle qu’avec les mille milliards d’euros de manque-à-gagner annuel qu’elle représente, « il n’y aurait aucun problème pour sauver Alstom ».

http://www.reporterre.net/spip.php?article5782