Juin 22 2014

Enfants de Fukushima et anomalies thyroïdiennes

L’incidence moyenne mondiale est de 1 à 2 cas pour 1 million. Le taux au Japon, à ma connaissance, est de 5 par million. Le Dr TSUDA, qui a mis en garde contre l’explosion de cancers de la thyroïde à prévoir au Japon, reprend lui aussi ce chiffre :
(l’article date d’août 2013, le nombre de cancers a augmenté depuis). Extrait:  « A entendre Toshihide Tsuda, l’incidence annuelle du cancer de la thyroïde au Japon chez les moins de 19 ans est de 5 par million, tandis que l’incidence bisannuelle (2011-2013) du cancer de la thyroïde dans la préfecture de Fukushima au lendemain de la ­catastrophe est de 13 sur 41296. Ce qui donne une incidence annuelle de 157 par million. Soit une incidence annuelle 31,48 fois ­supérieure à la «normale». » Par Janick Magne 
Cet extrait se trouve à la page 2 de l’interview : http://www.letemps.ch/…/21db08de-09c9-11e3-a25d…

CANCER DE LA THYROÏDE A FUKUSHIMA :
Chiffre en augmentation constante:
50 enfants de Fukushima ont été opérés pour un cancer de la thyroïde.
Enfants examinés jusque mars 2014 : 295,511
Résultats connus : 287,056
Taux de cancer de la thyroïde (chez les enfants et ados) au Japon avant l’accident de Fukushima: 5 sur 1.000.000
Il y a donc une multiplication par plus de 40 du taux de cancer de la thyroïde.

http://www.save-children-from-radiation.org/2014/05/20/the-total-number-of-confirmed-suspected-of-thyroid-cancer-90-cases/

A Takahagi, 100 km de Fukushima, 23% des enfants examinés ont une anomalie thyroïdienne  

Dans la commune de Takahagi, préfecture d’Ibaraki, 100km au sud de la centrale en ruines, à l’issue des examens de la thyroïde, 22,8 % des enfants ont été catégorisés “A2″.

carte de la région
Être catégorisé “A2″ signifie devoir obligatoirement être suivi médicalement.
Sur 1 615 enfants:
– 369 ont été catégorisés A2.
– 14 doivent subir des examens approfondis.(classés B)
Les enfants examinés avaient entre 2 et 18 ans en 2013. Les examens ont été effectués entre mai 2013 et mars 2014.

http://www.vivre-apres-fukushima.fr/a-takahagi-100-km-de-fukushima-23-des-enfants-examines-ont-une-anomalie-thyroidienne/