Fukushima : 3 ans déjà

Fuku+3Le 11 mars est un jour de mémoire et de pensée  pour les victimes du tsunami et de la catastrophe nucléaire.   Le nucléaire c’est bien la ruine et le désespoir. Déjà 3 ans de désolation autour de Fukushima. 
Tout d’abord une une vidéo d’une franco-japonaise rapatriée en France suite à Fukushima: à voir, écouter et à partager 

Fukushima deux ans après, petites nouvelles du désastre from Tele Millevaches on Vimeo. Rencontre avec Haruko BOAGLIO, refugiée de Fukushima à Eymoutiers (87) à l’occasion des rencontres organisées par l’Assemblée anti-nucléaire du Plateau en avril 2013.

Que disait t on il y a un an?
Fukushima, deux ans après, quels enjeux ?

CE N’EST QUE LE DÉBUT vendredi 15 mars 2013, par Kolin Kobayashi Un article essentiel du journaliste Kolin Kobayashi, correspondant de « Days Japan » à Paris. http://sanurezo.org/spip.php?article124

Et en mars 2014 qu’en est-il?
267 000 personnes vivent toujours dans des habitats temporaires .
En fin d’année 2013 des familles ont été autorisées à aller chez elles dans la Zone interdite de  Fukushima: notre futur en France à nous aussi ? 

Le gouvernement veut imposer aux populations déplacées de retourner vivre  de vivre là où la radioactivité est  4 fois celle tolérée pour des travailleurs du nucléaire

Voir la vidéo d’Arnold Gundersen : Fukushima, pourquoi ils ont été abandonnés?

http://leblogdejeudi.fr/refugies-de-fukushima-pourquoi-ont-ils-ete-abandonnes/

70 cas de cancer de la thyroïde chez les enfants de Fukushima , 58 près de Tokyo

voir un article sur ce sujet

La catastrophe ne finit pas

2 900 MBq/km² de césium-134/137 retombent toujours tous les mois sur la centrale  de Fukushima,

Le Japon envoie des SDF décontaminer Fukushima

Des SDF ont été sollicités pour travailler au péril de leur vie, sur le site de la centrale nucléaire de Fukushima. Toutes les cibles les plus faciles sont visées : personnes en situation de surendettement, dépressifs,… Ce sont bien des sociétés contrôlées par cette mafia japonaise des Yakusa qui sont chargés de la décontamination du site.

La pollution de l’Océan Pacifique s’étend inexorablement

http://www.vivre-apres-fukushima.fr/la-pollution-de-locean-pacifique-setend-inexorablement/

Le gouvernement veut bâillonner l’information sur las conséquences sanitaires de  Fukushima

Une loi dite de protection des secrets d’état  a été instaurée 

Un réalisateur japonais se bat contre « le lobby nucléaire »

Un réalisateur japonais dénonce les embûches qu’il a connu pour faire paraître son film antinucléaire, et se dit victime d’un lobby qui bâillonne les opposants à l’atome.

Leblogdejeudi remercie les Veilleurs de Fukushima qui chaque jour, font en sorte:

  • que la mémoire et l’attention pour cette catastrophe en cours ne s’émousse pas,
  • que les victimes ne soient pas oubliées,
  • que les informations puissent nous parvenir,
  • que des moments comme la No Nukes Day puissent exister chaque année,
  • que des relais politiques puissent s’établir afin de faire changer les choses dans nos pays.

A Pierre, à Katia, à Janick, à Laurent et à tous les autres, chapeau!