Fukushima: journées de « récupération » pour les enfants des écoles.

Des associations japonaises organisent des journées de « récupération » pour les enfants des écoles. Publié le

Programmes de récupération: périodes où l’enfant va vivre dans une zone non contaminée et reçoit une nourriture non polluée. Cela se pratique également pour les enfants de Tchernobyl; les médecins ont mesuré que la charge radioactive en Césium des enfants diminuait de 30% lors d’un séjour de 3 semaines.

Voir Les enfants de Tchernobyl

Compte-rendu d’une journée de « récupération »

Des enfants de Fukushima apprécient un spectacle de KOTO pendant une journée de « récupération ».

Depuis longtemps, l’école maternelle Takenoko de Fukushima organise deux fois par mois une journée de « récupération »; celles-ci permettent aux enfants de jouer dans un environnement à faible niveau de radiation; ils vont dans la préfecture de Yamagata , à côté de Fukushima en une heure et demie de bus. Le bus scolaire a été offert par le « Réseau de Fukushima pour sauver les enfants des radiations. »

Enfants autour du Koto

Les enfants autour du Koto

« Un jour de février, les enfants et l’encadrement de Takenoko on cuit des pommes de terre en robe des champs.
L’événement du jour était une représentation de KOTO.
Le professeur de Koto se joint à nos journées de récupération chaque année, en tant que bénévole.
Après avoir écouté la musique jouée par le professeur, les enfants ont eu eux aussi l’occasion de jouer du Koto. Certains enfants ont appris à jouer Sakura, qui est un air traditionnel japonais.
Les enfants semblent avoir vécu une belle expérience ce jour là.
Avant de partir nous avons partagé des légumes avec les parents. Ces légumes nous sont donnés régulièrement par des cultivateurs de la partie ouest de Japon.»

Taeko Henmi
Fukushima Network for Saving Children from Radiation
Rest and Recuperation Department

Joueuse de Koto

Joueuse de KOTO
(Cliché Wikipedia)

http://www.vivre-apres-fukushima.fr/des-associations-japonaises-organisent-des-journees-de-recuperation-pour-les-enfants-des-ecoles/


Notes:
– Le Koto est un instrument traditionnel japonais très prestigieux. Il est fait de 13 cordes tendues sur une longue caisse de résonnance en bois. On l’accorde en déplaçant les chevalets visibles sur la photo.
– Dans les collèges japonais il y a des cours d’instruments traditionnels.
– Sakura: ce sont les cerisiers à fleurs tant appréciés au japon.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.