«

»

Déc 08 2011

Fukushima : le nouveau tonneau des Danaïdes

Par Sierraecho79 (son site) samedi 14 mai 2011 

Dans la mythologie les Danaïdes étaient condamnées, aux enfers à remplir sans fin un tonneau sans fond, il semble qu’aujourd’hui se soient les liquidateurs de la Centrale de Fukushima qui soient condamnés à cet exercice impossible.

En effet selon l’agence de presse Kyodo news, la société TEPCO aurait déclarée : « avoir trouvé de multiples trous sur la tuyauterie soudée », ce qui signifie en clair que la cuve du réacteur n°1 censées confiner le combustible serait devenue une passoire.

Cette nouvelle est d’autant plus inquiétante que ces trous seraient la conséquence de la fusion du combustible ayant elle même engendrée la fusion du métal de la cuve, comme l’indique

Dominique Leglu dans son article paru sur le sîte du magasineSciences & Avenir, le bien nommé car l’avenir de la centrale de Fukushima semble bien sombre, et la science, pour le moment est bien incapable de trouver des solutions à cette catastrophe.

En effet nous apprenons par la Criirad que la quantité d’iode 131 rejetée actuellement dans l’atmosphère représente en 1 Heure la limite à ne pas dépasser sur 1 an.

Alors entre les rejets dans l’eau que jusqu’à maintenant la société TEPCO a qualifié de « faiblement radioactifs » et les rejets dans l’air hautement radioactifs, la situation au Japon pourrait bien devenir désastreuse.

L’ampleur des dommages n’ayant pas été correctement évaluée au départ où volontairement sous évalué nous ne voyons pas comment TEPCO pourrait tenir sa feuille de route.

A l’heure où il est encore difficile de trouver un financement pour clore définitivement le chapitre du sarcophage de Tchernobyl, et qui rappelons le, à nécessité l’intervention de prés de 600 000 liquidateurs , le chantier de Fukushima avec ses quatre réacteurs en ruine est un véritable Everest, espérons que l’on puisse un jour en atteindre le sommet, et que des ingénieurs ingénieux commencent à installer un sérieux camp de base.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*