«

»

Nov 01 2013

Pendant Fukushima, l’expérience nucléaire continue

Résumé: Pendant qu’à Fukushima les Japonais débordés  pompent et repompent l’eau radioactive, EDF et Areva arrosent leurs succès commerciaux de l’EPR en Grande Bretagne. Pour améliorer les profits  EDF veut prolonger nos vieilles centrales jusqu’à 60 ans. 
A l’aune  de Fukushima, on sait maintenant qu’un accident majeur de ce type  n’a plus rien d’improbable, que personne ne sera ni responsable ni coupable. Au Japon,  les seuls qui aient comparu en justice sont les antinucléaires, poursuivis par l’Etat pour avoir occupé des lieux publics. Comprenne qui pourra !

L’article du Canard Enchainé:

Pendant qu’à Fukushima les Japonais débordés paniquent dès que survient une forte averse (d’où de nouvelles fuites d’eau radioactive la semaine dernière), et pompent et repompent, et construisent une cuve tous les deux jours pour stocker les montagnes d’eau radioactive qui s’accumulent, et se demandent comment ils vont pouvoir continuer de faire ça sans interruption pendant les dix prochaines années (au minimum) oui, pendant qu’ils pataugent, à EDF et Areva on arrose ça : c’est que les bonnes nouvelles atomiques pleuvent. D’abord, Fukushima permet un excellent  retour d’expérience. Nos nombreux experts et observateurs présents sur place engrangent des données qui seront fort utiles lors du prochain accident de grande ampleur. Lequel accident, rappelons-le, n’est plus officiellement exclu depuis, justement, Fukushima.

Ensuite, cocorico ! EDF vient de vendre aux Anglais deux EPR, ces fameux réacteurs nucléaires dernier cri, dont les deux premiers exemplaires en construction, l’un en Finlande, l’autre à Flamanville, ont pris des années de retard et coûteront au moins trois fois plus que le devis initial… Mais qu’importe ! l’essentiel est que, avec cette commande inespérée, EDF, déjà endettée à mort (pas moins de 34 milliards d’euros ! ), relance la machine  nucléaire encalminée depuis Fukushima. Certes, pour financer cet investissement pharaonique (16 milliards d’euros au bas mot), lequel ne sera pas rentable avant que le premier watt ne déboule chez le premier consommateur anglais (vers 2023…), EDF s’est vue contrainte de s’allier au consortium chinois CGN, trop content de faire ainsi une entrée fracassante en Europe. Mais à cheval doré on ne regarde pas les dents…

Autre sujet de satisfaction pour EDF: l’opération rallongeons sans états d’âme jusqu’à 60 ans la durée  de vie des  centrales nucléaires est en cours. Soixante ans, en effet, c’est le but affiché par les pontes d’EDF pour l’intégralité des 58 réacteurs, Fessenheim compris. Ils ont même soumis à l’Autorité de sûreté nucléaire un grand programme de rafistolage que cette dernière a trouvé  globalement satisfaisant …Dominique Minière, directeur adjoint de la production nucléaire d’EDF, n’avait-il pas déclaré, un mois après Fukushima « plus nos centrales prennent de I’âge plus elles sont sûres ».

Question : si jamais, à force de la prolonger, l’expérience nucléaire tourne mal, si survient un jour dans un vieux réacteur rebidouillé cet accident majeur qui n’a plus rien d’improbable, que se passera t-il ?

Les cobayes de l’expérience (nous), du moins ceux qui seront encore en forme, devront mettre la main à la poche pour payer les degàts et renflouer l’entreprise. Au Japon, Tepco n’a-t-il pas été nationalisé après Fukushima pour cause de faillite ? Personne ne sera ni responsable ni coupable. La justice nippone saisie par les riverains de Fukushima, pas décidé que ni Tepco ni les ministres ne seraient poursui vis ?

Au Japon, les seuls qui aient comparu en justice sont les antinucléaires, poursuivis par l’Etat pour avoir occupé des lieux publics...

Jean-Luc Porquet, Le Canard Enchainé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*