Fukushima : un animateur de la télé japonaise se sacrifie pour défendre le Japon

Otsuka Norikazu, un célèbre animateur de la télévision japonaise, a mangé en direct durant son émission à la télé des légumes et d’autres produits provenant de la région de Fukushima. Il voulait démontrer qu’il n’y avait pas de danger de contamination radioactive malgré la gravité de l’accident nucléaire. Mal lui en a pris…. 25 Décembre 2011 par Georges M

Quel est le résultat de son expérience ?

Sur le coup, en mars dernier, la consommation de légumes venant de la région de Fukushima a sans doute moins fléchi qu’en l’absence de cette promotion à la télé. La production agricole des paysans de la région n’a donc pas eu à court terme de résultats aussi catastrophiques que prévu.

Mais aujourd’hui, les résultats sont bien plus incertains en termes de santé publique. L’animateur Norikazu s’est en effet fait contrôler le mois dernier pour avoir ressenti un nodule au cou. Or les médecins lui ont diagnostiqué une leucémie lymphatique très agressive, avec une espérance de guérison de 30 à 40%.

Simple coïncidence ? En tout cas, les japonais s’inquiètent, particulièrement ceux qui ont suivi son exemple en achetant et consommant des légumes dont ils ne pouvaient vérifier le taux d’irradiation par manque de compteurs Geiger.

Pour des détails sur les dangers de la confiance aveugle dans les programmes de télévision nippons, suivre par exemple le lien
http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/fukushima-les-limites-du-cynisme-106087

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.