Hervé Kempf à Nantes: Notre-Dame-des-Landes, "c'est un vrai choix de culture"

Journaliste au Monde spécialisé dans l’écologie, et bien connu en Loire-Atlantique pour ses articles franchement anti-aéroport de Notre-Dame-des-Landes est à Nantes ce vendredi 22 mars 2013.  Presse Océan 

Auteur de « Fin de l’Occident, naissance du monde », Hervé Kempf évoque le futur aéroport et son ouvrage ce vendredi dans Presse Océan, avant une rencontre organisée en fin d’après-midi (18h30) au Lieu Unique. Extrait :

Presse Océan : Pourquoi l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes est-il devenu soudain si emblématique ?

Hervé Kempf : « Il y a eu une combinaison de résistances issues d’horizons différents qui ont constitué un cocktail très original. Et ce lieu cristallise toutes les dimensions de l’écologie : climat, artificialisation des terres, mode de vie et de consommation, pouvoir de l’oligarchie…»

Pourtant, au fil des scrutins, le projet d’aéroport n’est jamais apparu comme un thème de rejet pour les électeurs ?

« Cela renvoie à la dynamique des systèmes démocratiques. Les grands partis, PS et UMP, sont d’accord sur l’essentiel : cela obère la liberté de choix. Et puis, lors d’une élection, l’aéroport n’est pas le seul sujet pris en compte. De toute façon, ce n’est pas parce qu’il y a eu un vote à un moment donné que les citoyens doivent se taire : la démocratie c’est la discussion permanente. »

Alors quelle issue pour ce dossier ?

« Je ne suis pas devin. Mais ce qui se joue là est très important. C’est un vrai choix de culture : soit on s’occupe d’écologie, de démocratie, d’emploi, soit on continue dans un vieux système qui a pu avoir sa validité mais qui est aujourd’hui dépassé. »

Entretien à lire en intégralité ce vendredi dans Presse Océan

http://www.presseocean.fr/actualite/herve-kempf-a-nantes-notre-dame-des-landes-cest-un-vrai-choix-de-culture-22-03-2013-61041#.UUw2sqAXAsA.twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.