Isabelle Attard rejoint Nouvelle donne: "Je choisis l’espoir".

 « Aujourd’hui, je ne me sens pas dans la majorité gouvernementale. Or, le week-end dernier, la position d’Europe Écologie-Les Verts a été claire : « nous sommes dans la majorité ». Donc j’ai décidé de quitter EE-LV et de rejoindre Nouvelle Donne, un nouveau parti politique né il y a quelques jours.

En 2012, j’ai basé ma campagne électorale sur l’accord passé entre Europe-Ecologie-Les-Verts et le Parti Socialiste. Il prévoyait un nouveau modèle économique, social et écologique, une réforme fiscale, une transition énergétique… J’ai été élue.
Aujourd’hui, rien de tout cela n’est respecté. Je ne peux plus être solidaire d’un parti qui accepte cette situation. Je ne me sens plus en cohérence avec ce que je défends et ce que j’ai toujours défendu. Personnellement, j’ai le sentiment d’être fidèle à mes valeurs d’écologiste de gauche. Mais ce qui se voit à l’extérieur, c’est que, pour garder des places, nous disons amen à toutes les mesures prises par le gouvernement.
Donc j’ai décidé de quitter Europe Écologie-Les Verts.

Sur le terrain, vous me dites que vous n’allez plus voter. Si vous ne voulez pas voter FN ou pour les mesures radicales de Jean-Luc Mélenchon, et que vous ne vous retrouvez plus ni dans le PS ni dans l’UMP, que reste-t-il ? Rien.

D’où l’émergence d’un nouveau parti politique, Nouvelle Donne. Son ambition est de vous redonner envie d’aller voter, avec un programme réalisable et concret. Avec Nouvelle Donne, je vais dans un parti qui donne envie de se battre et qui décide de le faire maintenant, avec des représentants pour la plupart neufs en politique. Avec eux, je vous dis : nous avons compris l’urgence, nous allons agir, nous avons des propositions précises et réalistes.

J’ai décidé de rejoindre Nouvelle Donne : je choisis l’espoir.

http://isabelleattard.eelv.fr/je-choisis-lespoir/

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.