«

»

Oct 14 2011

Iter, en panne, faute de combustible financier

lundi 03 octobre 2011 14:52

 Le chantier du futur réacteur à fusion nucléaire a besoin d’une rallonge de 1,3 milliard d’euros. Mais, en ces temps de disette budgétaire et de doute sur l’atome, plus personne ne veut payer. L’Union européenne, qui assure seule les travaux d’infrastructures à Cadarache, contribue au budget pour près de 45 %.
Jeudi: Iter marque la fuite en avant du nucléaire…Ce projet risque d’englourir les crédits de recherches …..
Quand aux surgénérateurs dont superphénix est l ‘illustre échec on observe une fuite en avant mondiale alors qu’il y a peu de temps on est passés a coté de la catastrophe à Monju au Japon.
Tous ces promoteurs de la fuite en avant du nucléaire n’ont visiblement rien vu à Fukushima et ce ne sont pas nos élites politiques françaises qui vont montrer l’exemple….
Voir sur ce sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*