«

»

Sep 28 2011

Japon: dommages pour la santé humaine, un rapport d'environ 500 cas

Dans l’ensemble de la région de Kanto des dommages pour la santé humaine se répandent – un rapport portant sur environ 500  cas du 18 Juin au 30 Juin:

http://aweb2u.free.fr/dotclear/index.php?post/2011/09/13/Dommages-pour-la-sante-humaine-un-rapport-denviron-500-cas

Image: Sean Rogers,  Bokeh Test; Flickr

Après l’accident nucléaire, de nombreux médecins et chercheurs au Japon disent que les saignements de nez n’auraient aucun rapport avec l’exposition radioactive, mais les scientifiques de la New York Academy of Sciences ont publié un rapport «Tchernobyl: conséquences de la catastrophe pour les Populations et l’Environnement », qui dit que les ganglions lymphatiques enflés, le saignement de nez et sont des signes de contamination radioactive. Le directeur d’un centre de cancérologie à Hokkaido dit que beaucoup de gens se plaignent des mêmes symptômes et sont des signes d’un effet des rayonnements à faible dose.

Selon le livre « Les dangers d’exposition aux radiations internes» (Naibu hibaku no kiyoui): Au début, les faibles doses de rayonnement provoquent saignements de nez et de la diarrhée, puis la soi-disant maladie bora bora (Le syndrome de fatigue chronique) peut apparaître, ce qui est souvent confondu avec la paresse ou flânerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*