«

»

Avr 22 2016

La Hague dans la soupe des faibles doses

L’usine de retraitement de La Hague et son voisin le Centre de stockage de l’ ANDRA ne cessent d’alimenter le débat. Pour preuve la réunion de la CLI ANDRA du 21 avril 2016 au cours de laquelle Greenpeace a annoncé le dépôt d’une plainte suite aux fuites radioactives de tritium..
A peine la Conférence CANO CRILAN sur la faibles doses d’irradiation et de contamination était elle terminée ( 2 avril) ,  nous apprenions quelques jours après que du Rhuthénium avait été repéré autour de l’usine de retraitement de la Hague. La semaine suivante l’ACRO annonce que  du tritium  fuit du Centre de l’ANDRA et que l’on retrouve dans le ruisseau de la Sainte Hélène.
La Hague nous propose une nouvelle spécialité: la soupe des faibles doses, à l’herbe de la Hague épicée au rhuténium rhodium dans son bain d’eau tritiée. Le blog de jeudi 22 avril 2016

 

L’affaire du Rhuténium Rhodium

 

Révélée par l’Acro, la présence de ruthénium autour de l’usine de retraitement des déchets nucléaires de la Hague, n’a rien d’anormal, se défend Areva. Ouest France 6 avril 2016

 La direction d’Areva se défend de tout dysfonctionnement et explique que ce rejet est intervenu dans le cadre d’une opération de maintenance. « Le rejet de ruthénium est autorisé et surveillé. Celui évoqué était ponctuel et représentait 1% de notre autorisation mensuelle de rejets. Nous n’avons rien à cacher, nos mesures sont en cohérence avec celles de l’Acro et elles ont été transmises à l’Autorité de sûreté nucléaire. Nous n’avions aucune déclaration à faire car nous étions dans le cadre réglementaire. »

Quant à la question de la dangerosité du ruthénium pour la population, Areva rappelle que « la limite fixée par l’Organisation mondiale de la santé est de 1000 becquerels par kg. Ici on parle de 74 becquerels/kg. »

 

Le centre de stockage de la Manche et le Tritium

Le (CSM) est l’un des plus grands centres d’Europe pour le stockage des déchets radioactifs. Il est situé sur la commune de Digulleville, en bordure de l’usine de retraitement de la Hague.

Le CSM a été créé en 1969, puis il a reçu des colis de déchets jusqu’à arriver à saturation en 1994. D’après l’inventaire de l’ANDRA, Les déchets stockés comprennent environ 1 469 265 colis1, correspondant à 527 225 m³, issus en grande partie de la production électronucléaire (centrales nucléaires et installations de l’amont et de l’aval du cycle du combustible nucléaire). ( Source Wikipedia)

Tritium: Greenpeace porte plainte  !

http://www.ouest-france.fr/normandie/cherbourg-en-cotentin-50100/tritium-dans-la-hague-greenpeace-porte-plainte-contre-landra-4179371

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*