«

»

Mai 09 2017

La mauvaise situation financière d’Areva menace la sûreté de l’usine de la Hague

Les syndicats CGTFO-Unsa-CFDT et des élus locaux ont déploré jeudi 27 avril une « diminution » selon eux de la sûreté de l’importante usine d’Areva à Beaumont-Hague (Manche), dégradation liée à la « situation financière grave » du groupe. Romandie 27 avril 2017

La commission locale d’information (CLI) du site, qui regroupe le plus de matière radioactive en Europe, a adopté une motion demandant à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) une « vigilance accrue » face à la « diminution de la sûreté des installations ». La motion a été adoptée à la majorité des 30 à 40 membres présents de la CLI, qui regroupe élus locaux, syndicalistes et associations environnementales.

Cette motion fait suite à un « message d’alerte » communiqué par le CHSCT (Comité d’hygiène et sécurité) en novembre, lors d’une réunion non publique de la CLI. « La direction, au travers d’une course effrénée aux économies, met à mal le système de défense en profondeur » du site face au risque « d’accident nucléaire », selon le message du CHSCT dont l’AFP a eu une copie.

« La situation du site est plus qu’alarmante en termes de sous-effectifs », a ajouté Patrick Méhaut (CGT) durant la CLI de jeudi. En 2015, la direction avait annoncé la suppression progressive de 500 postes, sans licenciements.

L’ASN n’a « pour l’instant pas fait de constat alarmant » mais « on a prévu des inspections sur le sujet », a indiqué jeudi durant la CLI Hélène Héron, chef de la division normande.

Source : Romandie

Ci dessous l’article de la Presse de la Manche

Cli27042017PM20170428

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*