Le nucléaire en baisse dans le monde

La capacité totale des centrales nu­cléaires en activité dans le monde a diminué, en 2011, constatent les Américains de l’institut de recherche indépendant Worldwatch Institute. De 375,5 gigawatts, en 2010, la puis­sance installée est descendue à 366,5 Gw. Deux réacteurs ont été mis en construction depuis janvier (Inde et Pakistan) tandis que treize autres étaient arrêtés. En 2010, seize chantiers avaient démarré (dix en Chine).

La part du nucléaire dans la consommation d’énergie primaire est tombée autour de 5 %, en 2010. Elle avait connu son maximum – autour de 6 % – en 2001-2002. La France est un cas unique: l’atome y produit 75 % de l’électricité, contre 14, % à l’échelle de la planète.

Pourquoi ce déclin? « L’augmen­tation du coût de production, le ra­lentissement de la demande d’élec­tricité, la baisse du prix du gaz et l’effet de la catastrophe de Fukushi­ma « , analyse le Worldwatch Institute. Robert Engelman, son président, juge qu’il est « trop tôt » pour par­Ier de « déclin à long terme « . Mais « ces chiffres ne sont pas de nature à encourager l’industrie « .

Serge POlROT OUest France 9/12/2011. 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.