Déc 04 2011

Le reportage du dimanche: "Les réfugiés du nucléaire"

le prix Varenne pour Marie Linton et Guillaume Bression

28-11-11

Marie Linton, envoyée spéciale au Japon pour Sciences et Avenir, ainsi que le photographe Guillaume Bression, ont reçu un prix Varenne pour leur reportage sur les réfugiés de Fukushima publié en juin dernier dans notre magazine.

 (Sciences et Avenir)(Sciences et Avenir)
 Marie Linton et Guillaume Bression ont été récompensés par la fondation Alexandre Varenne et l’AJPS (Association des journalistes de la presse scientifique). Leur reportage sur « Les réfugiés du nucléaire », publié dans Sciences et Avenir en juin 2011, a remporté un prix Varenne pour l’information scientifique.

Ces deux reporters installés au Japon ont publié plusieurs articles dans Sciences et Avenir etSciences et Avenir.fr, elle tenant la plume, lui l’appareil photo. Grâce à leur travail, les lecteurs ont pu vivre de plus près les retombées de l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi, et mieux comprendre les conséquences humaines de cette catastrophe. 

Sur le site:
– Fukushima, les fantômes de la zone rouge
– Où en est la centrale, 7 mois après l’accident?
– Du plutonium de Fukushima trouvé dans les sols
– Océan: la contamination s’aggrave au large de Fukushima
– Le territoire interdit autour de Fukushima

Le reportage publié dans le n°772 de Sciences et Avenir: Ils ont tout perdu et savent qu’ils ne rentreront plus : entre le 20 mars et la fin avril, nos envoyés spéciaux au Japon ont parcouru la « zone rouge » et ses environs à la rencontre des habitants chassés de chez eux par la radioactivité de la centrale de Fukushima. Témoignages.

http://www.sciencesetavenir.fr/crise-nucleaire-au-japon/20111128.OBS5491/les-refugies-du-nucleaire-le-prix-varenne-pour-marie-linton-et-guillaume-bression.html

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*