«

»

Avr 12 2012

Le voyage imaginaire de Sarkozy à Fukushima

Lors d’un meeting à Caen où Nicolas Sarkozy était apparu particulièrement en verve, le président-candidat affirmait avoir été à Fukushima après la catastrophe. Sauf que, comme le souligne Le Monde, Nicolas Sarkozy n’a jamais mis les pieds dans la zone sinistrée. © afp.7 sur 7 par Maxime de Valensart  12/04/12 

François Hollande s’est évidemment fait une joie de railler son adversaire: « C’est la première fois dans l’histoire de la République qu’un candidat sortant relate un voyage qu’il n’a jamais fait », a-t-il dit à Besançon. Et le candidat socialiste de prévenir de « ses demi-vérités qui deviennent de vrais mensonges »… Le directeur de campagne de Hollande, Pierre Moscovici, a lui carrément accusé Sarkozy de mentir « matin, midi et soir ».

Certes, Nicolas Sarkozy demeure le premier chef d’Etat à s’être rendu au Japon après le tsumani, mais son équipe et lui étaient en réalité restés trois jours à Tokyo, soit à 250 kilomètres de la centrale nucléaire.

   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*