Déc 14 2014

Les Eglises pour l'abandon du nucléaire

L’association Eglise et environnement, Oeku, et  «Médecins en faveur de l’environnement» ont adressé une lettre commune aux membres du Parlement suisse les exhortant à tenir leur promesse de 2011 de sortir, à terme, le pays du nucléaire.
Oeku rappelle que les Eglises du pays sont favorables à la sortie du nucléaire et au tournant énergétique pour des raisons d’ordre éthique. Oeku observe depuis des années avec la plus grande attention la manière dont évolue la politique énergétique de la Suisse, affirme l’association dans un communiqué. 11 décembre 2014

 La Commission Justice et Paix de la Conférence des évêques suisses (CES) s’est déjà prononcée pour sa part en l’an 2000 pour la sortie du nucléaire dans son étude intitulée «Ethique et politique de l’énergie». Le document demandait qu’aucune nouvelle centrale nucléaire ne soit construite et que les anciennes soient arrêtées progressivement.

Réduire les énergies fossiles

La Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS) s’est prononcée dans sa prise de position sur la Stratégie énergétique 2050 en faveur d’une durée d’exploitation maximale de 50 ans et pour une forte réduction de l’utilisation des énergies fossiles. Le synode des Eglises réformées Berne-Jura-Soleure a demandé en 2011 une fermeture rapide de la centrale de Mühleberg, dans le canton de Berne.

http://www.bonnenouvelle.ch/bn2/index.php/en-bref/item/619-les-eglises-pour-l-abandon-du-nucleaire

Voir aussi:

Crise climatique, nucléaire: les Eglises du recours