Mar 15 2012

LES OUBLIS DU RAPPORT DE L ' IRSN

FUKUSHIMA LES 10% DONT ON NOUS PARLE JAMAIS. Des produits de fission radioactifs à vie très longue, hors échelle historique. Par Etienne Servant, Fukushima informations.

Environ 10 % du total des atomes formés lors de la fission ont des descendants qui sont des radioisotopes artificiels à vie très longue qui représentent véritablement la radioactivité résiduelle à long terme due aux produits de fission. Ils sont au nombre de 7
Les quantités étant exprimées en % des atomes initialement formés par fission, ce sont :

  • Le zirconium93, émetteur bêta d’une demi-vie de 1,5 million d’années pour en gros 3,2 %, sachant qu’une quantité complémentaire nettement plus faible est formée par irradiation neutronique du zirconium des gaines dont une infime partie est adjointe aux produits de fission du fait du procédé de cisaillage des gaines, effectué à l’usine de La Hague.
  • Le césium135, émetteur bêta d’une demi-vie de 3 millions d’années pour en gros 3,2 %.
  • Le technétium 99, émetteur bêta d’une demi-vie de 211 000 ans pour en gros 3,0 % des atomes initialement formés.
  • L’iode129, émetteur bêta d’une demi-vie de 15,7 millions d’années pour en gros 0,49 %.
  • L’étain126, émetteur bêta d’une demi-vie de 100 000 ans pour en gros 0,10 %.
  • Le palladium107, émetteur bêta d’une demi-vie de 18 millions d’années pour en gros 0,05 %.
  • Le sélénium 79, émetteur bêta d’une demi-vie de 295 000 ans (l’ancienne demi-vie de 65 000 ans ayant été « abandonnée » récemment suite à de nouvelles mesures) pour en gros 0,02 %.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*