«

»

Mai 03 2013

L'hydrogène et la transition énergétique allemande

Partout dans le monde, les gouvernements et les entreprises sont constamment invités à investir massivement dans les énergies solaire, éolienne et géothermique, ainsi que dans les biocarburants. Mais les débats sur l’énergie hydrogène et les piles à combustible comme technologies systémiques et novatrices font curieusement défaut aux Etats-Unis, contrairement à ce qui se passe en Europe et en Asie. Cela doit changer : ces sources d’énergie propres et renouvelables ne promettent pas seulement une électricité de base à émission zéro, mais aussi un carburant à émissions nulles pour les voitures et les camions, principaux responsables de la pollution.  Publié le 16 Avril 2013 Par Peter Hoffmann Source : LeMonde Economie

« En utilisant l’hydrogène pour le stockage, dit Cory Budischak, nous pouvons par exemple faire fonctionner un système électrique qui répond à une demande de 72 gigawatts pendant 99,9 % du temps, avec 17 gigawatts d’énergie solaire, 68 gigawatts d’énergie éolienne offshore et 115 gigawatts d’énergie éolienne terrestre. »

http://abonnes.lemonde.fr/economie/article/2013/04/15/l-hydrogene-et-la-transition-energetique-allemande_3159892_3234.html?xtmc=hydrogene&xtcr=2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*