«

»

Oct 15 2013

Le Mali coûtera 647 millions en 2013 au budget de la France

Un rapport du Sénat évalue à 1257 millions d’euros le surcoût des Opex, dont la moitié pour le Mali. L’opération Serval au Mali devrait coûter 647 millions d’euros en 2013, soit environ 1,8 millions par jour. Ce chiffre est tiré d’un rapport du Sénat sur la Loi de programmation militaire. Rappelons que, selon les règles budgétaires françaises, cette somme ne représente que le surcoût engendré par les opérations extérieures, puisque les soldes, l’entraînement ou l’entretien du matériel auraient été financés même s’il n’y avait pas eu de guerre. Ce surcoût comprend donc les primes pour les militaires, les frais de transport, les munitions, la destruction et l’usure des matériels, etc. dimanche 13 octobre 2013.

Les opérations au Mali devraient représenter la moitié du surcoût total des Opex de 2013, estimé à 1,257 milliards – un niveau comparable à celui de 2011 (1,247) avec la Libye. Outre le Mali, l’Afghanistan, en forte baisse (divisé par 2 en 2 ans), coûtera encore 259 millions cette année. A part le Tchad (107), les autres Opex coûtent moins de 100 millions chacune (Kosovo, Cote d’Ivoire, Liban, Atalante, Centrafrique, autres).

Le financement des opex va connaitre une inflexion sensible en 2014. Depuis 2003, la dotation prévisionnelle prévue dans la loi de finances initiale augmentait régulièrement pour atteindre 630 millions ces trois dernières années – une somme encore inférieure aux dépenses réelles finales, qu’il fallait donc abonder avec une dotation interministérielle en fin d’année. Or, en 2014, cette dotation prévisionnelle baissera pour la première fois, à 450 millions.

De deux choses l’une : soit les dépenses d’Opex vont réellement baisser (elles se situent en moyenne à 961 millions par an sur la période 2009-12), soit il faudra mettre plus d’argent en fin d’année. Un artifice juridique pourrait être trouvé, en transformant deux opérations (Epervier au Tchad et Licorne au Cote d’ivoire) en forces prépositionnées (coût total : 172 millions). On peut également se demander s’il est bien nécessaire de maintenir des troupes au Kosovo (36 millions) et au Sud-Liban (62 millions). L’Afghanistan va continuer à décroitre avec la fin du désengagement et le Mali coutera moins cher. En revanche, la Centrafrique devrait augmenter.

http://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/mali-coutera-647-millions-cette-annee-5010

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*