Mali: les richesses du sous-sol pétrole, uranium, terres rares

L’intervention française au Mali fait ressurgir des interrogations sur les motivations de l’envoi de troupes par la France. Certains, à l’image de Jean-Luc Mélenchon, n’hésitent pas à dire que les raisons sont avant tout économiques. La France défendrait ainsi l’exploitation des ressources minières de la région, comme l’uranium. ARTE Journal fait le point sur les richesses avérées ou potentielles du sous-sol malien. Arte Journal 

Interview d’Yves Jeanclos, directeur du Centre d’études de défense et de stratégie à Strasbourg

Yves Jeanclos nous livre son analyse des enjeux minéraux et industriels au Mali. Un pays qui dispose d’importantes ressources de matières premières qui peuvent attiser les convoitises des pays développés et des grands groupes internationaux toujours plus gourmands. Or, pétrole, gaz, uranium et terres rares, le sous-sol est riche. Mais pour pouvoir mener les campagnes de prospection puis passer à une éventuelle exploitation, il faut d’abord que la région soit sécurisée. Une interview réalisée par Manuel Dantas pour ARTE Journal.

La suite de l’article

(2 commentaires)

    • Jiff on 10 juillet 2018 at 21 h 19 min
    • Répondre

    Salut,

    1- Le lien vers ARTE est mort,
    2- est-ce une impression, ou bien la page française de wikipedia n’a-t-elle pas méchamment changé en 24 mois, ne parlant plus que de l’or comme ressource minière et « oubliant » tout le reste… ?

    1. Merci pour votre observation. Cet article était un des plus vus sur ce blog, CQFD? je vais tenter de le reconstituer…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.