Mai 29 2014

Mille vaches : le récit de la journée « démontage » où l’affaire a basculé

Pour remettre le projecteur sur la ferme-usine des Mille Vaches qui, selon eux, signe l’arrêt de mort des petits paysans, la Confédération paysanne a mené une action de démontage. Le gouvernement a choisi la réponse répressive : le porte-parole du syndicat, Laurent Pinatel, a passé la nuit de mercredi et à jeudi incarcéré, ainsi que quatre autres paysans. HERVÉ KEMPF ET LORÈNE LAVOCAT (REPORTERRE) jeudi 29 mai 2014

http://www.reporterre.net/spip.php?article5938