Déc 15 2015

Notre-Dame-des-Landes : les hôtels des policiers censés expulser la ZAD déjà réservés ?

Notre-Dame-des-Landes : comment les zadistes prévoient de résister
Alerte du 15 décembre 2015

La COP 21 est terminée, l’état d’urgence bat son plein et la droite (dure) a remporté la région des Pays-de-la-Loire : les signaux sont donc au vert – façon de parler – pour tenter d’engager la reprise des travaux à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), bourgade censée accueillir le futur aéroport de Nantes. Et donc d’expulser la ZAD où vivent locataires expropriés, agriculteurs et opposants divers à ce projet de transfert qui bétonnera des hectares de bocage.

D’après Presse Océan, «différentes sources proches du dossier affirment qu’une dizaine d’hôtels de l’agglomération nantaise et du pays de Retz ont été réservés par la gendarmerie pour janvier». Le journal précise qu’à Nantes, «la gendarmerie travaille depuis des mois sur les différents scénarios d’évacuation». Les opposants interrogés par Libé début novembre s’y sont préparés. Bruno Retailleau, le nouveau président LR de la région, doit rencontrer aujourd’hui Manuel Valls pour évoquer le dossier. (photo AFP)

http://www.liberation.fr/direct/element/notre-dame-des-landes-les-hotels-des-policiers-censes-expulser-la-zad-deja-reserves_26720/?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*