Mai 25 2014

Nouvelle Donne dépasse 3 % des estimations de vote

Nouvelle Donne a créé la bonne surprise, dans un sombre scrutin. 
Nouvelle Donne a obtenu 3,4 % des suffrages en Ile de France et aurait 3.1 au niveau national. Hélas et selon les projections, cela ne lui donne aucun siège en France. Les 600 000 voix comptent pour « des prunes » car il n’y a pas de proportionnelle au niveau national à la différence d’autres pays en Europe !
Encore une ficelle des partis « majors » pour ratisser le plus de voix possible et confisquer le pouvoir.

Nouvelle Donne a créé la bonne surprise, dans un sombre scrutin

« Les électeurs français ont choisi de donner naissance à une nouvelle force politique qui ne ressemble à aucun autre parti et qui est là pour durer.

Beaucoup d’électeurs ont exprimé un vote de rejet, de pessimisme ou d’extrémisme. D’autres ont choisi de soutenir un projet politique nouveau. Face à la résignation ou la haine de l’autre, plus d’un demi-million de citoyens se sont retrouvés dans un programme et des solutions concrètes, celui porté par Nouvelle Donne.

Nouvelle Donne s’inscrit dans l’élan des mouvements citoyens en Europe qui ont créé la surprise en renouvelant l’offre politique. Nous remercions les médias qui ont eu le courage de faire entendre une autre voix. C’est un espoir pour demain.

Dans un contexte très difficile et une campagne très courte, Nouvelle Donne s’est organisé et construit en même temps qu’il faisait campagne pour les européennes. Nouvelle Donne aujourd’hui c’est : 8 500 adhérents, 175 comités locaux, plus de 100 réunions publiques, 2000 personnes réunies le 18 mai place de la République. Pour un parti qui a 6 mois d’existence, c’est assez incroyable. Tout le mérite en revient aux militants sur le terrain.

Cette élection ne constitue cependant qu’une étape pour Nouvelle Donne. Une étape pour un projet désormais largement partagé et soutenu par plus de 600 000 Français. Ce score vient  confirmer la justesse de notre analyse et la pertinence de nos solutions. Si aujourd’hui nous assistons au temps du Front National, il nous faut désormais travailler au temps d’après, le temps des solutions concrètes, le temps des réformes nécessaires.

Nouvelle Donne remercie les électeurs et les électrices qui ont choisi notre bulletin. Nouvelle Donne, notre projet, ça commence aujourd’hui ».

 http://www.nouvelledonne.fr/