Paluel: incident sur une pompe de secours

La centrale nucléaire de Paluel a déclaré un événement significatif de sécurité (ESS) de niveau 1 à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) hier.
Origine de la déclaration : un écart sur une turbo-pompe de secours a été détecté sur l’unité de production numéro 1, avant le redémarrage du réacteur, à l’arrêt depuis mi-avril pour y effectuer plusieurs opérations de maintenance et le renouvellement partiel de combustible.
« Le 16 mai, avant le redémarrage effectif du réacteur, un contrôle final a été réalisé pour vérifier son bon fonctionnement. Ce contrôle a mis en évidence un écart sur le système de régulation de la vitesse de rotation de la pompe, ce qui a nécessité une nouvelle intervention technique avant le redémarrage du réacteur », communique EDF. Paris normandie samedi 26 mai 2012

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.