Déc 04 2011

Dr Helen Caldicott: après Fukushima, ça suffit!

Leandro Lima

Par Helen Caldicott le 2 Décembre 2011

L’industrie nucléaire a été ressuscitée au cours de la dernière décennie par une campagne de lobbying qui a convaincu de nombreuses personnes qu’il s’agit d’une solution  propre, verte, sans émission et  une  alternative aux combustibles fossiles.

Ces croyances constituent une menace extraordinaire pour la santé publique mondiale et entrainent  des ponctions financières majeures sur les économies nationales et les contribuables.

Le développement de masse des technologies alternatives qui sont beaucoup moins chères, plus sûres  et presque sans émission constitue l’avenir de l’énergie mondiale.

Profitons de ce moment extraordinaire pour convaincre les gouvernements et autres pour aller vers un monde sans nucléaire. Montrons que les démocraties informées se comporteront d’une façon responsable.

Voir l’article complet en PDF traduction française optimisée par Jeudi

HCaldicottApresFukushimaCaSuffit

Dr Helen Caldicott,  pédiatre, est président fondateur de Physicians for Social Responsibility. Originaire d’Australie, elle a quitté son poste la Harvard Medical School en 1980 pour travailler à plein temps sur l’éducation anti-nucléaire.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*