Fév 19 2012

Quand le Canada refuse l'asile aux japonais exposés aux rayonnements

Titre: évacués nucléaires du Japon a nié refuge au Canada
Source: Toronto Sun
Auteur: Tom Godfrey
Date: 18 février 2012

Une femme japonaise qui prétendait l’exposition aux rayonnements provenant de réacteurs nucléaires endommagés a été refusé le statut de réfugié au Canada […] 

Elle est parmi les ressortissants de plusieurs dizaines japonais qui ont déposé des demandes d’asile de rester au Canada après la catastrophe et est une des décisions les premiers à être atteint par la CISR.

«Le demandeur d’asile craignait les risques d’exposition aux rayonnements,« un membre de la CISR a déclaré dans une décision. »Elle n’a pas été convaincu par les assurances du gouvernement japonais de la sécurité contre les radiations. » […]

Un membre du conseil a jugé le demandeur «craint d’être victime des dangers qui émanent d’une catastrophe naturelle combinée et d’origine humaine. »

Le député a dit le risque du demandeur »est caractérisé comme étant généralisée et répandue au Japon. » […]

Elle a affirmé que sa vie était en danger de contaminants radioactifs rejetés dans l’environnement de l’usine de Fukushima. […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*