Avr 17 2014

Rapport du Giec: vite, on peut encore sauver la planète pour trois fois rien !

D’après les calculs du Giec, il est encore possible de limiter le changement climatique à un coût très réduit. A condition d’agir vite et bien. Ce qui est peu probable. Terra Eco 16-04-0214

Le Giec (Groupe d’experts intergouvernemental pour l’évolution du climat) a livré l’ultime volet de son rapport ce dimanche 13 avril. Il rappelle notamment que si l’on ne change rien à nos modes de vie actuels, les températures pourraient grimper de 3,7 à 4,8°C d’ici à 2100.

Mais ce texte examine surtout les voies de réduction des émissions de gaz à effets de serre. Il a tenté de calculer notamment le coût d’un scénario qui permettrait de limiter le réchauffement climatique à 2°C d’ici la fin du siècle. Résultat ?

  • Une baisse annuelle de 0,06% de la croissance de la consommation mondiale.
  • L’isolation thermique des bâtiments permet de diminuer les émissions mais réduit aussi les dépenses des occupants 
  •  « L’autre grande condition, ce sont de lourdes évolutions technologiques qui doivent permettre de réaliser cette transition à un coût raisonnable.

Voir l’article:

http://www.terraeco.net/Vite-on-peut-encore-sauver-la,54721.html