«

»

Sep 05 2011

Sante au NE du Japon: Des tweets et des témoignages accablants et accablés

Tweet d’un habitant d’Ibaraki
@tokaiama   初めましてアマさん。私は茨城で病院勤務なのですが、4月中は鼻血の止まらない患者さん…7月は原因不明の下痢と熱発…今は患者さんだけじゃなくスタッフまで原因不明の下痢の人多数…これってもしかして…怖いです。
« Je travaille dans un hôpital d’Ibaraki. Il y a eu des patients avec des saignements de nez perpétuels en avril. Il y en a eu sans raison avec de la diarrhée et de la fièvre en juillet. Maintenant même les membres du personnel de l’hôpital souffrent de diarrhée sans raison…Ça commence à craindre. »Ce genre de tweets se voit de plus en plus tous les jours.

Tweet d’un habitant de Fukushima
@emihmkw
Emi
いわき市のI.Yさん。遂に血尿が出始めた。お孫さんは鼻血。お金がない事がとても不安。何処にも逃げる事が出来ないと。
« Mon ami vit à Iwakashi. Il vient finalement de commencer à avoir de l’hématurie (sang dans les urines, NdT). Mes petits enfants ont des saignements de nez. Ils ne peuvent évacuer parce qu’ils n’ont pas assez d’argent. »

Message d’un citoyen à Ibaraki: Je n’ai jamais vécu une telle chose, je suis très choqué.
« Mon enfant va à un jardin d’enfant. Ils ont fait une « excursion » (rester à la maternelle pour une nuit, comme dans un camp) l’autre jour. C’est un événement important, ils s’occupent bien de l’état de santé de l’enfant. Mon enfant allait bien réellement.
Toutefois, 30 enfants sur 90 sont malades à ce jour. Même les enfants qui ont participé ont eu de la fièvre. Les autres enfants semblent malades aussi. Les enseignants ont dit que cela n’était jamais arrivé au cours des 20 dernières années.
Ils disent que récemment, les enfants ont souvent de la fièvre pendant une semaine, encore et à nouveau. Même que mon gosse avait des saignements de nez. Il m’a dit qu’il a des épistaxis souvent, rien de rare ces derniers temps.
Certains enfants avaient des glandes lymphatiques gonflées. Quand ils vont dans une clinique, les médecins disent que ce n’est pas une parotidite épidémique. Mon enfant a eu des ganglions lymphatiques enflés aussi, mais il n’avait pas une mauvaise fièvre.

Ces témoignages vous ont ému?, agissons contre le nucléaire qui tue les vies!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*