«

»

Oct 04 2013

Selon l’ASN, la France ne doit pas compter sur ses réacteurs nucléaires au-delà de 40 ans

EDF a fait une demande de prolongation de la durée de vie de ses réacteurs au-delà de 40 ans. L’Autorité de sûreté nucléaire n’exclut pas de s’y opposer. Et prévient : il faudrait alors compenser l’arrêt de 5 à 6 réacteurs par an à partir de 2020.Par Ludovic Dupin UsineNouvelle.com

Lors de la conférence énergie de « L’Usine Nouvelle », qui s’est déroulée à Paris le 2 octobre, le président de l’Autorité de sureté nucléaire, Pierre-Franck Chevet, s’est montré extrêmement prudent sur la possibilité de prolonger la durée de vie des centrales au-delà de 40 ans. « EDF a déposé un premier dossier sur cette question. Pour l’instant, c’est un très gros point d’interrogation », a lancé le gendarme du nucléaire.

EDF souhaite porter la durée de vie de ses réacteurs à 50 ans. Or le design français des réacteurs a été fait pour 40 ans. « Les 40 ans arrivent rapidement. Comme tous les réacteurs ont été construits à marche forcée entre les années 1980 et 1990, il pourrait y avoir 5 à 6 réacteurs par an à retirer du réseau entre 2020 et 2030 », explique Pierre-Franck Chevet. Et d’ajouter : « Si telle devait être la situation, il faudra construire des moyens en plus, faire des économies d’énergie… il faut compter une dizaine d’années assez offensives. Donc le message est simple : il est urgent de prendre des décisions dès maintenant, en considérant que les réacteurs pourraient ne pas aller au-delà de 40 ans ».

Un premier avis en 2015

Au-delà de 40 ans, l’ASN parle de « terra incognita ». Pour le gendarme de l’atome, un réacteur prolongé doit pouvoir s’aligner, en termes de sûreté, sur les réacteurs de dernière génération comme l’EPR. « La contrainte est de voir tout ce qui peut être fait sur un réacteur existant pour se rapprocher de ce niveau. C’est un exercice assez compliqué, qui explique qu’il n’y a pas de réponse sûre à ce jour », traduit Pierre-Franck

… Lire la suite sur UsineNouvelle.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*