Déc 16 2011

A Bosch et Photowatt, Eva Joly se présente en "candidate de l'avenir industriel"

Eva Joly se présente désormais comme« la candidate de l’avenir industriel »…  Attendue dans la région lyonnaise le 16 décembre, elle a prévu de rendre visite aux salariés de Photowatt à Bourgoin Jallieu et de Bosch à Vénissieux. jeudi 15 décembre 2011 LyonEnFrance

A la droite qui attaque le contrat de mandature PS-EELV sur le nucléaire en parlant de « plus grand plan social jamais réalisé », la candidate d’Europe Ecologie – Les Verts pour les Présidentielles de 2012 oppose le cas de Photowatt qui révèle selon elle « le véritable plan social mené, en silence… par la droite »
 1 000 emplois sont détruits, chaque mois, depuis le début de l’année 2011 dans le solaire !
En créant le collectif Superwatt, les employés de Photowatt veulent montrer leur dynamisme, leur motivation et leur envie de sauver leur entreprise, mise en redressement judiciaire. A l’invitation du collectif Superwatt, Eva Joly échangera avec les salariés de Photowatt et les citoyens qui le souhaitent sur le développement de l’énergie photovoltaïque. Eva Joly sera accompagnée de Yannick Jadot et  Michèle Rivasi(eurodéputés), Benoit Leclair (vice-président de la Région Rhône-Alpes), Pierre Mériaux(conseiller régional), Thomas Cutuil (secrétaire départemental) et les candidats écologistes aux législatives.

Une rencontre des salariés de Bosch à Vénissieux

L’avenir industriel, ce sont pour les écologistes les nouveaux secteurs : énergies renouvelables, éco-matériaux, éco-mobilité, chimie verte, etc. Le cas de l’usine Bosch-Vénissieux, qui est passée des pompes à injection au solaire, illustre parfaitement, selon Eva Joly,  la transition écologique. Pour cette visite, la candidate sera accompagnée entre autres de Philippe Meirieu (vice-président de la Région Rhône-Alpes),  Yves Durieux(secrétaire départemental) et les candidats écologistes aux législatives.

G.R.
(redaction@LYonenFrance.com)
Un article de Marianne sur Superwatt 
Et un Flash mob en public

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*