Les salariés d’EDF ont le blues et ne croient plus dans le nucléaire

Moins de la moitié des salariés est optimiste sur l’avenir du nucléaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.