Rennes. Un an après Fukushima, les antinucléaires se rassemblent

11 mars 2012… Un an après la catastrophe de Fukushima, l’association rennaise Sortir du nucléaire a appelé à un rassemblement ce matin, place de la Mairie. « On était obligés d’être là. On voulait marquer le coup à Rennes. Fukushima est devenu un lieu invivable pour l’éternité », indique Vincent Aubry, président de l’association.

Ce matin, une trentaine de personnes se sont rassemblées, place de la Mairie, pour rappeler « l’urgence de sortir du nucléaire ».

Ce matin, une trentaine de personnes se sont rassemblées, place de la Mairie, pour rappeler « l’urgence de sortir du nucléaire ».

Une trentaine de personnes se sont réunies pour délivrer « un message de soutien aux victimes du nucléaire en général » et rappeler « l’urgence d’arrêter les vieux réacteurs en France ». Une pétition contre le nucléaire sur le territoire de Rennes Métropole a aussi été lancée.

 Plusieurs militants rennais ont ensuite pris la route de Saint-Malo, où une chaîne humaine doit se constituer cet après-midi. nucléaire dimanche 11 mars 2012

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Rennes.-Un-an-apres-Fukushima-les-antinucleaires-se-rassemblent_40823-2053823——35238-aud_actu.Htm

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.