Tag: ASN

EPR de Flamanville: l’ASN craint d’autres problèmes que les soudures

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) craint que le chantier du réacteur nucléaire EPR de Flamanville (Manche) ait d’autres problèmes « très difficiles », en plus de celui des soudures, a indiqué jeudi le chef du pôle EPR de l’ASN de Normandie. AFP 18 oct. 2018 à 16h12 « Je ne vous cache pas que (…) on est en droit d’imaginer qu’il y aura …

Continue reading

Nouveau retard en vue pour l’EPR de Flamanville

La « bataille des soudures » n’a sans doute pas fini de retarder le chantier de l’EPR de Flamanville (Manche). Dans une note adressée à EDF et rendue publique le 3 octobre, le président de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a sévèrement recadré l’électricien public, en s’inquiétant d’une « défaillance de surveillance » sur le chantier nucléaire normand. « C’est l’ensemble de la chaîne de …

Continue reading

L’ASN anticipe un nouveau retard pour l’EPR de Flamanville

Tout va bien mon petit marquis… Lors de ses voeux annuels, l’Autorité de sûreté nucléaire s’est montrée réservée sur le calendrier de la mise en service de l’EPR de Flamanville. EDF l’espère pour fin 2018. Par ailleurs, le gendarme du nucléaire estime que la situation en matière de sûreté nucléaire est « moins préoccupante » qu’il y a un an. 30 …

Continue reading

Nucléaire: les terrifiants aveux du Président de l’ASN devant l’Assemblée Nationale

Pierre-Frank Chevet, Président de l’Autorité de Sureté Nucléaire (France), a été auditionné en novembre par la Commission Energie et Développement Durable de l’Assemblée Nationale. Très mal à l’aise et voulant à tout prix sauver le nucléaire il a cependant dressé au fil de ses propos un état des lieux catastrophique et menaçant. Rien n’est maîtrisé, les …

Continue reading

CRILAN: Résistivité de la cuve de l’EPR : L’état juge et partie …

Communiqué CRILAN du 26 juin 2017  : La démocratie à la française est en marche ! Sans surprise, l’IRSN, partie prenante de l’Autorité de Sûreté nucléaire (ASN) vient de remettre à cette dernière l’alibi technique qu’elle attendait pour justifier la validation de la cuve défectueuse du réacteur nucléaire EPR de Flamanville, susceptible de ne pas …

Continue reading