Tag: santé

Oct 04 2012

OGM : Séralini "Nous n'attendons rien de l'Efsa"

Le chercheur Gilles-Eric Séralini répond à l’autorité européenne de sécurité alimentaire, qui juge son étude « insuffisante » et réclame des précisions. Par Le Nouvel Observateur 04-10-2012  Gilles-Eric Séralini dénonce les conditions d’opacité dans lesquelles ont été réalisées les évaluations de l’Efsa. (JACQUES DEMARTHON / AF Le chercheur français Gilles-Eric Séralini a répondu jeudi 4 octobre à l’Efsa (Autorité européenne de …

Continuer à lire »

Sep 13 2012

Japon radioactif : Quand l’exposition aux radiations offre de nombreuses opportunités “éducatives” aux enfants…

Exactement un et demi an depuis le début de l’accident nucléaire du 11 mars 2011, c’est là où en est le Japon. Toute l’hypocrisie sur le « fait de protéger les enfants » ou « les enfants sont notre avenir » eh bien, est bien de l’hypocrisie. Info Bistrobarblog, traduction d’un article d’Ultraman par Caralmera, lundi 10 septembre 2012 Le …

Continuer à lire »

Sep 13 2012

Les effets des radionucléides sur le comportement animal.

Rev Environ Contam Toxicol. 2011;210:35-58. Gagnaire B, Adam-Guillermin C, Bouron A, Lestaevel P. Laboratoire de Radioécologie et d’Ecotoxicologie, IRSN, Centre de Cadarache, Bat 186, 13115, Saint-Paul-Lez- Durance Cedex, France. beatrice.gagnaire@irsn.fr Résumé Parallèlement à l’expansion de l’industrie nucléaire, la concentration de plusieurs polluants, radioactifs ou non, y compris l’uranium, le césium, le cadmium et le cobalt, a augmenté au cours …

Continuer à lire »

Sep 10 2012

Japon : la peur au ventre

Un an et demi après l’accident de Fukushima près de la moitié des aliments seraient contaminés par la radioactivité. Le poisson, le riz, les légumes, aliments de base des japonais ne sont plus sûrs.  Un reportage de Mathilde Pasinetti et Vivien Roussel. France 2. 6 septembre Des centres de tests se sont ouverts un peu …

Continuer à lire »

Sep 05 2012

Fukushima : des médecins dénoncent désinformation et risques minimisés

L’association internationale des médecins pour la prévention de la guerre nucléaire (IPPNW) s’est tenue à Hiroshima du 24 au 26 août derniers. À cette occasion elle a envoyé une délégation de 30 médecins de différentes nationalités sur le site de Fukushima le 28 août pour rencontrer des médecins locaux, et fait part de son constat …

Continuer à lire »